Date

Intro

Là ou je peux me passer de JSON, je le fais sans regret. C'est un langage à mon goût batard, illisible, faiblement typé... très dépendant du langage Javascript... tout aussi mauvais.

JSON n'est pas fait pour de la configuration

Quand je vois des fichiers de conf de plusieurs centaines de lignes, je pleure du sang... T'oublis une virgule et paf !

Si l'on veut un truc propre pensé pour de la config et rien que pour de la config, il faut choisir TOML.

Et surtout : IL NE PERMET PAS DE COMMENTAIRES !!!

VDM : Quand je vois les fichiers package.json de npm et que j'aimerais juste commenté des lignes pour mes tests.

JSON ne peut pas remplacer du XML

JSON n'a pas de format DTD et encore moins de XSL Shema officiel. Pour valider un document, c'est du coup compromis.

JSON n'est pas un bon format pour de l'échange de donnée

Si l'on souhaites échanger des données, je considère qu'il faut forcément réfléchir à un format le plus concit possible. La bande passante à forcément un coût.

Dans ce cas, je conseil vivement un format binaire et mon choix se porte naturellement vers MessagePack : un format binaire pour représenter des structures de données.

Si l'on veut valider des données avant l'envoi ou après réception de données, rien n'empêche de passer par un format XML intermédiaire.

Conclusion

Il y a des formats qui doivent appartenir au passé... (Les formats binarisés de Json n'étant que des jambes de bois)


Comments

comments powered by Disqus